Pub FB

Bonjour, bonjour,

J'avoue…

Oui, oui j'avoue que je suis une accro des films de Noël !

"Nadiiiiiinnneeeee… c'est pas vrai ?"

"Si, si… c'est bien vrai et ça depuis des années !"

"J'y crois pas !"

Eh oui ! J'ai commencé à les regarder avec ma fille quand elle était ado. C'était un moment de complicité merveilleuse ! Nous nous installions sur le canapé, sous une couverture et nous buvions du chocolat chaud… à l'époque nous n'y mettions pas de chamallows 😉

Ma fille a grandi… elle est partie vivre sa vie… et j'ai continué à regarder des films de Noël !

Maintenant que je suis à la retraite, j'en profites à fond… oui, oui ne rigolez pas ou ne faites pas vos yeux effrayés !

Image1

Le premier film de Noël daterait de 1898, et il était d'origine Britannique ! Oui, vous avez bine lu !

Mais savez-vous que les premiers films de Noël français datent de 1906 ? EH OUI … ça vous en bouche un coin n'est-ce pas ?

Le premier date de 1906, "Le Noël de Monsieur le Curé" par Alice GUY.

Le second de 1913, "Le Noël d'Onésime" par Jean DURAND.

Le troisième de 1915, "Le Noël du Poilu" par Louis FEUILLADE.

Le premier film de Noël américain date seulement de 1940... "L'aventure d'une nuit" (Remember the night) par Mitchell LEISEN.

Alors vous voyez…les films de Noël c'est une tradition française 😉

Bien sûr depuis les américains en produisent plus que nous mais aussi les canadiens, les finlandais, les belges…

Aux Etats-Unis il y a même chaîne de télévision qui s'est fait une spécialité de ces "Christmas movies", ces films que l'on regarde au coin du feu, sans oser l'avouer, lors des longues soirées de décembre !

Image2

Ils doivent suivre quelques critères assez simples : apolitiques, ils respectent les valeurs familiales. L'humour y est toléré s'il est consensuel… "Il y a des scènes incontournables : acheter un sapin de Noël, emballer des cadeaux, cuisiner, se réunir en famille… Tout ce qui peut être assimilé aux traditions", expliquait récemment au « Wall Street Journal » Randy Pope, vice-président de la programmation de Hallmark Channel.

Pourquoi les films de Noël sont bons pour la santé ?

Si comme moi, vous soupirez de plaisir à chaque fois que vous revoyez Love Actually, et peu importe si vous connaissez chaque réplique par cœur ? Figurez-vous que ça ce ne peut pas vous faire de mal au contraire ! D'après la science les films de Noël sont bons pour la santé.

L'impact psychologique des films de Noël.

Cette information nous parvient du site Ladbible, qui s'est entretenu avec la psychologue Dr Joanna Gee. D'après cette dernière, regarder un film de Noël a un effet positif sur le cerveau. En effet, le visionnage d'un programme quel qu'il soit, a un impact neurologique, ça on le savait.

Image3

Mais ce qu'on ignorait en revanche, c'est que selon le type de programme, les réactions chimiques dans notre cerveau sont différentes. Regarder des "feel-good movies", ce que sont par essence les films de Noël, libère dans notre organisme de la dopamine et de l'ocytocine, deux hormones du bonheur. 

Au-delà de simplement nous donner le sourire, ces deux hormones permettent parallèlement de faire baisser le stress et la tension sanguine. Conséquence, on est visiblement en meilleure santé et plus reposé !

Pourquoi les films de Noël nous rapprochent.

Ces bienfaits des films de Noël s'expliquent également d'un point de vue tout à fait nostalgique. Les décorations, sapins, repas de famille, ouvertures de cadeaux, batailles de boules de neige etc… tout ce que ces films nous montrent nous renvoient à nos propres souvenirs, majoritairement heureux en ce qui concernent les fêtes de fin d'année. D'ailleurs, après avoir regardé un film de Noël, beaucoup ont envie d'appeler leurs familles, pour retrouver une forme de chaleur et d'échange. 

Noël est le (ou les) jours de l'année par excellence dédiés à l'enfance, et en regardant des films de Noël, on se replonge dans cette période d'insouciance où le plus grave problème que nous avions était de savoir si le Père Noël allait nous apporter ce qu'on lui avait commandé !

Image4

Mon calendrier de l'Avent Zen

Faites-vous un chocolat chaud, avec des petits chamallows.

Installez-vous dans votre canapé ou votre fauteuil préféré avec une belle couverture bien chaude. Evidemment si vous avez la possibilité d'avoir un bon feu…

Et regardez un film de Noël sans complexe, avec plaisir même et profitez d'un beau moment de nostalgie… surtout avec la morosité ambiante !

Image5

 

A demain !