PUB FB

 

Bonjour, bonjour,

Hier je vous ai donné la recette des cougnous que je déguste le matin de Noël. Mais quelle est l'origine de cette délicieuse brioche ?

 

cougnoux

Le cougnou rappelle la forme d’un bébé emmailloté avec parfois en son centre un petit bébé en sucre bleu et rose !

Il serait né au IXe siècle, car dans le célèbre érudit du Cange (Charles Du Fresne, 1610-1688), le mot coniada, apparu dans un texte du IXe siècle, pourrait bien désigner des petits pains pétris avec du lait et des œufs. Il vient du latin « petit coin », et devait avoir au départ une forme triangulaire puis de losange.

 

Il peut prendre différents noms selon les régions : cougnou, cougnole, coquille…

 

Un proverbe belge dit :

"Quand on mange les cougnoux au soleil, on mange les cocognes (œufs de Pâques) derrière le poêle !"

 

Au pluriel le cougnou prend un "s" ou "x" au choix !

Vous pouvez donc compléter la phrase :

"Viens mon chou, sur mes genoux, avec tes bijoux et tes joujoux, jeter des cailloux sur ces vilains hiboux pleins de poux, après nous mangerons des cougnoux !"

 

Et voilà vous savez tout, tout, tout sur le Cougnou !!

 

Mon calendrier de l'Avent Zen

Un incontournable associé au café : le spéculoos. Oui, je sais, maintennant on doit dire Biscoff !!! Contraction de biscuit et coffee ! En faire le nouveau nom des biscuits caramélisés permet également à Lotus de se distinguer des Spéculoos de l'entreprise américaine Trader Joe's, dont la recette est bien différente

Le spéculoos naît au XVII e siècle en Belgique, alors Pays-Bas espagnols. Les navigateurs hollandais rapportent d'Asie des épices comme la cannelle, la cardamome ou la girofle, dont la rareté fait alors de ce biscuit un produit de luxe, offert dans les grandes occasions.

speculoos

Ingrédients

Pour 6 personnes :

  • 350 g de farine
  • 250 g de cassonade (cassonade foncée ou du sucre brun)
  • 250 g de beurre mou
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café d’un mélange en poudre de clous de girofle, muscade, gingembre et anis
  • 5 g de levure chimique
  • 5 g de sel

Préparation des spéculoos.

La préparation de biscuits spéculoos est facile et demande un total de 20 minutes dont 10 minutes de préparation et 10 minutes de cuisson
Verser la cassonade avec la cannelle et le mélange d’épice dans un grand bol

Ajouter le beurre bien mou et l’œuf. Mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène

Ajouter petit à petit la farine en la tamisant et le sel.

Bien mélanger à la spatule ou au fouet pendant l’ajout de la farine. 

Ajouter la levure chimique

Bien mélanger et laisser reposer 12 h au réfrigérateur

Séparer la pâte en 3 boules

Etaler la boule sur un plan de travail et étaler au rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une feuille de 3-4 mm d’épaisseur

Couper la pâte en morceaux rectangulaires de 3 à 4 cm de long. Vous pouvez bien sûr découper tout les formes que vous désirez et également mouler la pâte dans vos formes préférées si vous désirez

obtenir un motif.

Disposer les pièces sur une plaque allant au four que vous aurez beurrée ou que vous aurez recouverte d’une feuille de cuisson

Laisser cuire pendant 10 minutes dans un four préchauffé à 180 / 200°

Et voilà comme on dit YAPLUKA... à demain